Impulsion d'Elder et ventes fiscales de fin d'année

(Modules formation analyse technique et marché des actions)

A la bourse, les marchés sont des champs de bataille, c'est comme à la guerre. Le jour et l'heure de monter au front sont déterminants.

Le système Impulsion d'Elder permet par sa méthodologie et ses deux unités de temps de savoir, si dès le départ on ne va pas subir un revers désagréable. 

Comment fonctionne l'impulsion d'Elder?

Il utilise tout d'abord 2 écrans: 

  1. Écran 1, on utilise une unité de temps longue (hebdomadaire par exemple), la moyenne mobile exponentielle de 26 période et la MACD (Histogramme). On analyse l'un ou l'autre ou les deux en même temps.
  2. Écran 2, on utilise une période plus courte que l'on divise par 5 par rapport à l'écran 1, la moyenne mobile exponentielle 26 et l'histogramme de la MACD.


Si évaluation non symétrique de l'un et l'autre sur écran 2, ne rien faire.

Cette méthode est valable, dès le mois de Février de chaque année jusqu'à la fin de l'année.

Passé le 25 décembre, il faut penser au mois de Janvier et aux opportunités due aux ventes fiscales du mois de décembre sur les grandes valeurs qui ont fortement baissées dans les grands indices des marchés (CAC40, DAX etc).

Elles rebondissent toutes en janvier du fait de la cessation des ventes fiscales de l'année précédente.

Néanmoins, il faut faire une étude bilantielle des groupes concernés.

Janvier est le seul mois de l'année où l'on peut s'affranchir du système impulsion d'Elder. Pour les mois suivants, on devra le réutiliser. 

Divers

Découvrez aussi nos livres coup de coeurnos dernières curiosités bourse et trading et nos études financières

Image par Gerd Altmann de Pixabay